Il était une fois, un Homme en manque d'idées qui a vu son voisin ouvrir une téléboutique. Notre Homme, appelant le H, est parti demander au responsable de ces cabines téléphoniques : "Comment vont les affaires?". Le proprio répond : "Bien Hamdoullah". Depuis, H ne cesse d'ouvrir des téléboutiques. Est ce bien ou mauvais de reprendre l'idée de son voisin? Je ne me prononce pas sur ce point. Par contre, ce qui me chagrine c'est le manque de créativité dont fait preuve H aujourd'hui.

A sidi, pas de problème pour ta téléboutique mais au moins invente nous un nouveau concept.

Bref, mon Maroc ne cessera jamais de me surprendre.

Pour conclure ; pourquoi il n y 'a jamais trois écoles l'une à coté de l'autre? trois bibliothèques? Mais plutot trois téléboutiques et 200 cafés... NO COMMENT !

téléboutiques maroc